Honneur et Respect, Messieurs Dames la Société !

C'est avec une profonde tristesse que nous vous faisons part du décès de Mimi Barthélémy, survenu samedi 27 avril 2013 des suites d'un arrêt cardiaque.

Mimi est inhumée au cimetière de Montmartre, Paris 18ème, 28 avenue Cordier. Entrée principale du cimetière 20 av. Rachel.

 

Agenda

A découvrir...

Actualités

  • En avant Haïti - An'n Alé Ayiti

    Exposition du 5 mai au 27 septembre 2015

    à Dorothy’s gallery, American Center for the Arts

    27 rue Keller, 75011 Paris - Métro Bastille ou Voltaire

    Parrainée par Gérald Bloncourt, peintre, écrivain, poète et photographe

    Un hommage à Toto Bissainthe, Artiste mythique d’Haïti
    Regard sur sa vie artistique à travers des photographies, sa musique et des témoignages. 

    De l’Art naïf à l’Art contemporain - Peinture, Sculpture, Photographie, Artisanat
    Présentation d’artistes reflétant des siècles de créativité et d’imagination haïtienne comme Elodie Barthélémy, Gérald Bloncourt, Jean Dubic, Jacques Eugène, Gérard Fortuné, Sébastien Jean, Serge Jolimeau, Eddy Saint-Martin, Henry Roy…

    Et de nombreux événements autour de cette expo : concerts, danse, littérature, poésie films, débats et conférences dont une soirée hommage à Mimi Barthélemy le 27 juin 2015.

    Tout le programme sur www.dorothysgallery.com

     

  • Livre "Le Fulgurant" Epopée mythologique de la Caraïbe

    Nouvelle édition juin 2013 avec CD Audio
    Kanjil Éditeur, 15€

    http://www.kanjil.fr
    Informations : kanjilediteur@gmail.com

     

  • DVD "Mimi Barthélémy - la voix de la conteuse"

    Réalisation : Roland Moreau - Kapsule Vision Editions - Année 2012 - 53 min - 20 euros

    http://www.kapsulevision.fr

    Achat possible sur http://www.collectif2004images.org

    Le film raconte le parcours de la conteuse haïtienne Mimi Barthélémy. Son inégalable talent de conteuse et son magnétisme ont fait d’elle une voix qui a sensibilisé un large auditoire dans toute la Francophonie. Elle entraîne le public dans les mondes imaginaires et fantasmagoriques de ses contes. Dans le souci de transmettre ce qu'elle a hérité du monde caribéen et européen, elle tisse ses récits en français et en créole.
    Elle porte l’histoire de son pays et aussi sa propre histoire, celle d’une femme qui a connu l’exil, puis mené une quête personnelle pour devenir artiste à part entière.

  • Extrait du spectacle Soldats Marrons

    A l'occasion du colloque "Pourquoi faut-il raconter des histoires" organisé le 6 décembre 2010 à l'Odéon

  • Mimi Barthélémy répond aux 5 Questions pour Île en île.

    Entretien de 21 minutes réalisé à Pétion-Ville le 10 janvier 2010 par Thomas C. Spear.
    Caméra : Kendy Vérilus.

  • Mimi Barthélémy dans les camps en Haïti été 2010.
 
Conception / Réalisation : orfaon.net © Compagnie Ti Moun Fou - 2004-2015